Le carreau de ciment est ce matériau qui donne un supplément de charme à nos intérieurs. Roi de la déco, il se présente comme une tendance qui dure. Déco, design et tendance, cette innovation du XIXe siècle a été conçue pour remplacer le marbre ou la pierre. Il fait sensation partout, du sol au plafond en passant par les murs. On le croyait vieillot et voilà qu’il revient en force dans le monde de la décoration intérieure.

Un élément de déco qui a traversé des siècles

Le carreau de ciment est un matériau vendu à la pièce et modulable à souhait. Avec un peu de créativité, on peut réaliser une décoration originale grâce à un assemblage de carreaux. À l’origine, ses motifs géométriques ou floraux inspirés du Moyen Âge ornaient les sols des entrées, cuisines et salles de bains, plus précisément les pièces dites de passage. Aujourd’hui, ils s’affichent du sol au plafond, notamment dans la cuisine.

Après avoir séduit les ménages et les artisans par leur modernité et longévité, les carreaux de ciment sont tombés en désuétude durant la première moitié du XXe siècle. Ce style revient depuis seulement quelques années. Avec le temps, il est devenu une décoration tendancielle commercialisée à grande échelle par les magasins de bricolage.

Comment l’utiliser ?

Pour ne pas surcharger la déco, il vaut mieux utiliser les carreaux de ciment avec parcimonie. Bien réalisé, vous allez obtenir un style Second Empire élégant, raffiné et chic. Si vous avez envie de délimiter un espace dans une pièce, il se prête bien à cette utilisation, surtout avec un sol en parquet. Le contraste de ces deux matériaux est tout simplement à tomber.

En guise de revêtement mural, optez pour une mosaïque de carreaux à motifs. Elle sera parfaite dans votre salle de bains ou votre cuisine. Les carreaux de ciment peuvent également faire office de dessous-de-plat sur la table à manger ou incorporer directement le mobilier, comme à une table par exemple ou un plan de travail.

Difficile à poser

Pour poser des carreaux de ciment avec succès, mieux vaut confier la tâche à un professionnel si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur compte tenu du fait que la pose nécessite plusieurs traitements spécifiques. Il faudra ainsi prévoir un budget conséquent, car la note est facturée entre 50 à 150 euros par mètre carré.

Les alternatives aux carreaux de ciment

En plus d’être onéreux, le carreau de ciment est un matériau fragile qui absorbe les tâches. Il nécessite ainsi un entretien régulier, surtout avec des enfants à la maison. Ainsi, les revêtements en vinyle feront d’excellentes alternatives, plus faciles à poser et économiques. Un sticker pour habiller le carrelage avec quelques bandes de papier peint sur un pan de mur et le tour est joué.

Le motif carreau de ciment ne se limite pas aux revêtements des murs et du plafond, il a aussi envahi le linge de lit et les accessoires de salle de bains. Dans la cuisine, il se décline en boîte à thé, assiettes, plats et couverts. Tant que l’ensemble s’accorde sans impression de surcharge, il fera ressortir la déco.