Actuellement, la ville de Montpellier est le lieu de rendez-vous pour les amateurs d’art. En effet, le musée Fabre va exposer ses nouvelles acquisitions, qui vont émerveiller plus d’un. Ces chefs d’œuvres mettent à l’honneur des artistes montpelliérains et de renommée internationale. Les œuvres du dessinateur Antoine Castellan seront également accrochées sur les murs du musée. A noter que ce dessinateur d’origine montpelliérain est célèbre pour la beauté de ses œuvres, et fait la fierté de la ville.

Une exposition qui vaut le détour

Bernard Pagès (né en 1940) Murette de briques et tas de barres de bois teinté 1968 Briques et bois. Installation unique 55 × 55 × 60 cm

Bernard Pagès (né en 1940)
Murette de briques et tas de barres de bois teinté, 1968
Briques et bois. Installation unique
55 × 55 × 60 cm

La collection d’œuvres d’art du musée de Fabre ne cesse d’augmenter en termes de qualité et de quantité. La finesse et les détails de ces œuvres artistiques témoignent d’une quintessence absolue. Ces tableaux retracent 400 ans de créations artistiques selon les différents courants et les différentes écoles de peinture de chaque époque. Les nouveaux tableaux accrochés au musée sont issus de grands artistes locaux et de renommée internationale tels que Sébastien Bourdon, Jean Raoux, Joseph-Marie Vien, Auguste Glaize, Alexandre Cabanel, et bien d’autres encore.

C’est sa politique d’acquisition ambitieuse qui a hissé le musée Fabre parmi les plus actifs et les plus attractifs des musées français. Effectivement, on y retrouve de nombreux domaines tels que la peinture, la sculpture, l’art graphique et décoratif. Beaucoup d’intervenants et d’organismes de soutien ont permis cette grande acquisition. Parmi ces bienfaiteurs, il est possible de citer Montpellier Méditerranée Métropole, l’Etat, la banque Dupuy et de Perceval, et autres mécènes très actifs. C’est un évènement à ne pas rater, car ces œuvres artistiques ne sont visibles que jusqu’au 19 juin dans la galerie du musée Fabre.