Toiture végétalisée 3L’isolation de la toiture est considérée comme une priorité en raison des bienfaits qui y sont associés. Il est à noter que 30 % de la chaleur s’échappe par le toit, d’où l’utilité d’une bonne isolation. En effet, ces déperditions de la chaleur peuvent être à l’origine de variations thermiques qui auront lieu durant toute l’année. Pour remédier à des problèmes de ce genre, il est préférable d’opter pour une bonne isolation de la toiture. Mieux encore, une toiture végétalisée vous apportera un confort thermique et acoustique, mais vous participerez également à une action écologique durable.

Un système innovateur

60812_346640958802668_1301650554_n

L’isolation de la toiture à l’aide d’un procédé végétal est une technique assez inhabituelle pour certaines personnes. En effet, les isolants qui sont généralement employés sont la laine de roche, la ouate de cellulose, le polystyrène expansé ou bien la fibre de bois. Pour obtenir une parfaite isolation avec une toiture végétalisée, il faut disposer d’un épais tapis de terre et de végétaux mélangés et enracinés.

Bien sûr, il est indispensable que la charpente soit très solide pour recevoir cette masse de végétaux. Afin que la charpente ne pourrisse pas, il faut qu’une couche intermédiaire soit d’abord posée. Pour cela, des tuiles de bois imputrescibles, des éléments étanches thermo-soudés, ou bien des bâches spéciales en plastique, PVC ou EPDM avec protection géotextile sont généralement utilisés.

a_18052008046

Une toiture végétalisée implique la plantation de divers types de végétaux, donc votre toit doit être plat ou faiblement incliné. Il vous suffit ensuite de choisir les plantes qui orneront votre toit, mais il faut que ces dernières puissent s’adapter au climat local. On distingue trois sortes de plantations à savoir, les plantations intensives avec des arbres fruitiers pouvant atteindre 2 m (nécessitant une préparation complète des sols couvrants jusqu’à la plantation d’arbres), les plantations semi-extensives avec une faible épaisseur de 15 cm, et les plantations extensives qui atteignent 10 cm d’épaisseur qui n’ont besoin que de l’installation de plusieurs couches minces avec substrat, végétation supportant la sècheresse. De plus, il vous suffira de penser à un moyen d’accéder à votre toit pour cueillir des fruits et des fleurs. Quoi de plus beau?

Pourquoi opter pour une toiture végétalisée ?

Avec une isolation comprenant un substrat végétalisé, les avantages qui s’offrent aux utilisateurs sont très nombreux. En effet, cette forme d’isolation apportera à votre foyer un confort thermique. Cependant, la réduction des variations thermiques dans les maisons équipées d’un toit vert est évaluée à 40 %. Vous aurez donc besoin d’un autre isolant pour obtenir une inertie thermique complète.

Sur le plan acoustique, votre maison bénéficiera également d’une tranquillité absolue, loin des perturbations extérieures. Ce système écologique garantit un confort phonique en absorbant les ondes sonores qui émanent de l’extérieur. Opter pour ce système d’isolation contribue considérablement à la protection de l’environnement. Effectivement, les toits verts peuvent réellement adoucir le climat urbain et humidifier l’air.

toiture-vegetale-isolation-isolant

On peut aussi constater que l’adoption d’une toiture végétalisée ralentit et limite le rejet des eaux de pluie dans les dispositifs d’évacuations, ce qui diminue fortement le risque d’inondation. Il est à noter que les plantations extensives peuvent retenir jusqu’à 50% des précipitations annuelles. Ce qui implique que plus l’épaisseur du substrat et des couches de végétation sont élevées, plus la capacité d’absorption d’eau est importante. Tout cela montre que l’isolation végétalisée de la toiture apporte beaucoup de bienfaits, non seulement sur le plan personnel, mais aussi sur le plan environnemental. Ainsi, vous préserverez l’environnement tout en améliorant le confort de votre maison.