Si après votre travail, vous ressentez des douleurs au dos, des difficultés à voir correctement ou une certaine fatigue, il eut être profitable pour vous d’agir pour optimiser votre espace de travail. Avec quelques astuces simples, il vous sera possible de travailler dans de meilleures conditions et donc d’être plus efficace.

La lumière, première source d’énergie

Un espace de travail lumineux pour étudiant

Il est important de soigner la lumière qui va baigner le cadre de travail. Autant que possible, évitez de mettre votre siège dos à la lumière, qui provoquerait des reflets sur votre écran, ce qui peut être source d’inconfort visuel. Si la lumière naturelle est souhaitable, il n’est pas toujours possible d’en bénéficier, choisissez alors des éclairages dirigés, faits de lumière douce (plutôt que des néons ou halogènes).

Cocon ou grand espace au choix

Un espace de travail High Tech et moderne

Essayez de compartimenter vos lieux de travail, et donc évitez de mettre l’ordinateur dans une pièce qui n’est pas dédié à une fonction professionnelle. L’espace dépend évidemment de la pièce, jouez donc sur les recoins pour économiser de la place au sol, et optez pour des rangements fermés.

La chaise et le bureau, complémentaires

Un espace de travail créatif blanc et gris

Choisissez d’abord la chaise, qui définira ainsi la hauteur à choisir pour votre bureau. Essayez de la prendre confortable avec une assise qui soulagera votre dos, bien rembourrée pour vous permettre de vous tenir droit. Vos avant-bras doivent alors être à plat sur le bureau que vous aurez choisi en conséquence : ainsi, vous n’aurez pas de tensions qui s’accumuleront dans la colonne vertébrale et les épaules.