Installer une nouvelle cuisine n’est pas du tout une tâche facile. Avant de commencer l’aménagement proprement dit, vous devez imaginer le plan de la pièce pour qu’il corresponde réellement à vos attentes et vos exigences.

Vous devez aussi respecter certains protocoles pour avoir une pièce bien agencée et disposée. Il faut penser au sens de la circulation, appelée « triangle d’activité », mais aussi aux distances, aux divers rangements, et sans oublier l’emplacement des meubles. Voyez ci-dessous les différents types de cuisine que vous pouvez adopter chez vous.

Les cuisines en U et en parallèle

Pour réaliser une cuisine en U, vous devez avoir au moins une superficie de 8 m2, plus un espace central. Cela permet de faciliter la circulation de toute la famille dans cette pièce de la maison.

Que ce soit pour une cuisine fermée ou ouverte, ce genre d’implantation offre beaucoup d’espace et de polyvalence. Les différents rangements ainsi que les pôles d’activités tels que le lavage, la cuisson et le froid seront bien optimisés. Avoir un îlot central est conseillé, particulièrement si la pièce est assez spacieuse. Cela facilite la circulation et multiplie les surfaces de rangement. La disposition en U est très répandue étant donné qu’elle conserve à merveille le triangle d’activité.

cuisine en U

Par ailleurs, la cuisine en parallèle est idéale pour une pièce ayant une largeur de 2m50. Elle répond également aux exigences des zones d’activités. Comme la cuisine en U, cette seconde disposition est très large et permet d’avoir un peu plus de volume d’arrangement. Cette implantation permet aussi de doubler la surface du plan de travail.

Les dispositions en L et en I

L’architecture en L s’adapte aux pièces plutôt carrées. Elle forme un triangle de travail tout à fait naturel, mais pas équilatéral. De la sorte, votre cuisine pourra accueillir une table avec des chaises appropriées. Si vous choisissez ce genre d’aménagement, vous aurez tous les meubles groupés contre deux murs adjacents. De même pour les appareils électroménagers. En bref, la disposition en L se présente comme une parfaite ergonomie.

type de cuisine en L

type de cuisine en L

La cuisine en I, par contre, peut être envisagée dans n’importe quel genre de pièce : grande ou petite, ouverte ou fermée. Dans certains cas, ce type d’agencement permet d’établir un coin-repas ou encore l’aménagement d’un îlot central. Le seul inconvénient c’est que le plan de travail est assez limité. De ce fait, le triangle d’activité n’est pas respecté.

Optez pour une cuisine design bien décorée

Après avoir choisi la disposition de votre cuisine, pensez à la décoration, notamment l’éclairage, le genre de mobilier et la couleur du mur.

palissandre

meubles réalisés en bois palissandre

Pour avoir plus d’authenticité, vous devez miser sur des matières bien sélectionnées. Le bois, par exemple, est un matériel très noble et facile à travailler. Ainsi, pour décorer votre nouvelle cuisine, optez pour les différents meubles réalisés en bois d’ébène, palissandre, teck… Vous aurez une ambiance agréablement chaleureuse comme dans les chalets des montagnes.

 

Si vous cherchez plus d’esthétisme, optez pour les contrastes en utilisant de l’acier avec une surface graphite ou des couleurs variées sur les murs. Enfin, grâce aux matériels déstructurés vous aurez une ambiance plutôt contemporaine.