Élevage en plein air

Élevage de poules en plein air : avantages et inconvénients

En ces temps difficiles, il est nécessaire de chercher une autre activité génératrice de revenus. L’élevage de poules est très intéressant étant donné qu’il peut avoir un but commercial. Mais aussi servir pour une consommation personnelle. Il peut être utile de peser le pour et le contre de l’aviculture en plein air avant de se lancer dans cette affaire.

Les avantages de l’aviculture en plein air

Élever des poules en plein air présente des avantages aussi bien pour les animaux que pour la cour et le jardin.

La liberté de mouvement

En les laissant en plein air, les poules peuvent se promener librement dans la cour. Cela leur permet d’être plus épanouies.

Si vous élevez des poules pondeuses, la qualité des œufs s’en trouve améliorée. Pour l’élevage d’ornement, l’air frais bonifie le plumage et l’aspect général des poules. Quant à l’aviculture pour des poulets de chair, elle doit se faire en plein air. Cela afin que les bêtes obtiennent le Label Rouge, soit la meilleure qualité gustative d’un poulet de chair.

L’amélioration du jardin

En se promenant partout, les poules contribuent au bon entretien du jardin d’une propriété. Comme elles sont omnivores, elles mangent de tout.

Tout d’abord, elles peuvent se débarrasser des herbes indésirables dans le jardin. C’est donc un moyen économique de réduire le nombre de tontes à faire. D’ailleurs, les herbes ramassées peuvent aussi servir d’alimentation pour les poules.

Ensuite, lorsqu’elles grattent le sol, les poules sont à la recherche d’insectes pour étoffer la variété de leur nourriture. De cette manière, elles contribuent à l’élimination des insectes nuisibles aux plantes du jardin. On pense notamment aux chenilles, aux charançons ou encore aux tiques.

Enfin, l’élevage de poules en plein air est excellent pour embellir un jardin ou un potager. En effet, les excréments des gallinacés sont des engrais d’excellente qualité. En élevant une dizaine de poulets, vous en avez assez pour faire pousser correctement la pelouse. Et d’autres plantes utiles dans un jardin.

La protection de l’environnement

Bien entendu, les poules, aussi nombreuses soient-elles, ne pourront pas remplacer une tondeuse à gazon. Cependant, elles sont bien utiles après la tonte puisqu’elles adorent les herbes coupées finement. Ainsi, ces dernières ne seront pas jetées. Ce qui contribue à un recyclage en bonne et due forme des déchets de la tonte.

Ensuite, comme on l’a vu plus haut, les poules mangent également toutes sortes d’insectes. Vous pouvez alors vous débarrasser de ces nuisibles sans utiliser de pesticides néfastes pour l’environnement.

Les inconvénients de l’élevage en plein air

L’aviculture en plein air est une activité avec de nombreux avantages. Cependant, elle comporte également quelques risques qui peuvent nuire à l’élevage.

Aucune protection contre les intempéries

Quand les poules sont élevées en plein air, elles ne disposent d’aucun abri. En été, elles sont exposées à la chaleur étouffante du soleil. En hiver, c’est au tour du froid rigoureux de l’hiver de les guetter.

Tout cela entraînera forcément une perte importante au sein de l’élevage. Il est vraiment indispensable de créer un abri pour les poules lorsque vous voulez faire un élevage. Vous pouvez vous informer sur Poulailler.org pour voir des modèles assez simples à concevoir.

Les menaces de prédateurs

Comme tout animal, les poules ont des prédateurs naturels. En les laissant à l’air libre, elles sont des proies assez faciles pour certains de ses prédateurs.

En milieu rural, les renards peuvent entrer facilement et faire une razzia au sein de l’élevage. En ville, certes, les renards sont rares. Mais ce sont les chats ou les chiens qui peuvent menacer les poules dans un jardin.