Les clés d’une meilleure isolation thermique des murs par l’intérieur

Dans une maison, les murs représentent 25% des déperditions de chaleur. L’isolation des murs par l’intérieur est le meilleur moyen de contribuer au confort thermique de l’habitat.

Après l’isolation de la toiture, la deuxième priorité en rénovation est celle des murs. Une meilleure isolation thermique des murs par l’intérieur conjugue confort d’hiver et d’été. En hiver, elle maintient la chaleur ambiante tandis qu’en été, elle conserve la fraîcheur à l’intérieur. Ce procédé participe aussi à l’isolation phonique du logement à l’égard des bruits extérieurs.

Qu’est-ce que l’isolation thermique des murs par l’intérieur

L’isolation thermique des murs par l’intérieur ou ITI est un excellent moyen pour lutter contre les pertes de chaleur au niveau des murs.

Meilleure isolation thermique des murs par l'intérieur

Elle associe la partie intérieure du mur, à complexe de doublage ou à une contre-cloison. L’isolation thermique des murs intérieurs a l’avantage de supprimer certains problèmes d’humidité dus à la condensation.

Elle permet non seulement de profiter d’un plus grand confort thermique, mais également de garder l’aspect de la façade. Cette technique est à privilégier lors  de l’extension de l’habitat ou de la construction, mais elle présente une excellente opportunité de refaire la déco d’intérieur !

Meilleure isolation thermique des murs par l’intérieur : les différentes techniques

L’isolation des murs par l’intérieur peut se faire de diverses manières :

  • Application directe de panneaux ou blocs
  • Isolation projetée
  • Application dans une structure métallique ou ossature bois
  • Contre-cloisons maçonnées

À savoir que ces techniques n’ont pas les mêmes répercussions sur la surface habitable.

Isolation des murs par l’intérieur avec des blocs prêts à coller

Pour cette méthode, on se sert des panneaux rigides et les colle à l’aide de chevilles. Le principal atout de cette technique est le fait qu’elle ne réduit pas la surface habitable.

Isolation projetée

Cette solution est parfaite pour les murs présentant des imperfections de planéité. Pour limiter la sensation froide engendrée par les parois, il est aussi envisageable d’envelopper le mur intérieur d’un enduit isolant à faible épaisseur.

Isolation des murs par l’intérieur avec une ossature métallique ou bois

Ce système convient aux murs présentant de grosses anomalies ou qui ne peuvent pas supporter le poids de l’isolation, car ce dernier est inséré dans l’ossature.

Contre-cloisons maçonnées

Moins courante, la contre-cloison permet de rattraper les imperfections des murs intérieurs. Elle requiert de plus grands travaux puisqu’un double mur est dressé en parallèle du mur existant. Ensuite, on vient mettre en place l’isolant. Toutefois, avant ce procédé, il est essentiel de s’assurer que le poids de la double cloison peut être supporté par le plancher.

Isolant thermique des murs par l’intérieur : quel est le meilleur matériau ?

Isolant thermique des murs par l’intérieur

Outre ces techniques d’installation à proprement dit, lorsque l’on s’apprête à isoler ses murs par l’intérieur, le principal choix à faire est celui du matériau.

On peut compter trois meilleurs types de matériaux d’isolation thermique :

  • les synthétiques,
  • les naturels,
  • et les minéraux.

Pour les matériaux minéraux, le verre cellulaire, la laine de roche et de verre ainsi que l’argile expansée sont les plus utilisés pour isoler les murs par l’intérieur. Ces matières sont plus abordables que les autres isolants.

Quant aux isolants naturels, ils comprennent la paille, le liège expansé, la laine de coton et les fibres de lin ou de bois. Ces matériaux respectent l’environnement tout en offrant une excellente performance énergétique, excepté le lin.

Enfin, le polyuréthane, le polystyrène extrudé ou expansé,  la mousse phénolique sont dans la catégorie des matériaux synthétiques les plus utilisés. Le bémol réside sur le fait qu’ils sont moins écologiques mais, cependant, très efficaces en termes d’isolation thermique pour les murs.

Isolation thermique des murs par l’intérieur : budget à prévoir

À savoir que le choix des matériaux pour l’isolation des murs par l’intérieur dépend du budget à prévoir. En effet, les prix des matériaux isolants peuvent osciller entre 3 euros à 50 euros le m². Toutefois, ce tarif varie en fonction du type de matériau et de leur épaisseur.

La conductivité thermique des matériaux permet aussi d’estimer le coût de l’isolation thermique intérieure. Elle s’exprime en W/m.K (watt par mètre-kelvin). Par exemple, par rapport à la conductivité thermique du verre cellulaire variant de 0,038 à 0,055 celle de la laine de verre qui se situe entre 0,030 à 0,040, est moins élevée.